Visuel Vallée du Rhône
> Notre maison > Vallée du Rhône

Vallée du Rhône

Richesse et diversité

Deuxième vignoble d’AOP en France, la Vallée du Rhône est une terre de contrastes, riche et diverse. De part et d’autre du fleuve qui se jette dans la Méditerranée, les vignes s’épanouissent sous un soleil généreux et donnent de purs joyaux. Ici, l’on vinifie depuis l’Antiquité.

Dès 125 avant JC, les Romains créent le vignoble rhodanien, l’un des plus anciens de France, qui continuera de se développer sous l’influence de l’église et notamment avec la venue des Papes à Avignon. En 1737, le vignoble de la rive droite du Rhône appose les lettres C.D.R, pour « Côtes du Rhône », sur le fond des tonneaux pour en authentifier l’origine.
Dans les années 1930, le Baron Le Roy, vigneron à Châteauneuf-du-Pape, porte la reconnaissance des caractéristiques de cette appellation qui obtient la dénomination de l’Appellation d’Origine Contrôlée en 1933 puis celles des Côtes du Rhône qui est consacrée en 1937.

La Vallée du Rhône regroupe aujourd’hui deux entités :

  • Le vignoble méridional, qui s’étend d’Avignon à Montélimar sur des coteaux et plateaux aux sols extrêmement complexes issus d’alluvions anciennes et diversifiées, justifiant l’utilisation d’un grand nombre de cépages ; dont par exemple le Grenache, la Syrah et le  Mourvèdre pour le rouge, ainsi que le Grenache blanc et la Clairette pour le blanc.
  • Le vignoble septentrional, qui s’étend de Vienne à Valence sur des coteaux escarpés aux sols graniteux, est réservé à la Syrah pour le rouge et au Viognier, à la Roussanne et la Marsanne pour le blanc.